L’exercice illégal de la profession de diététicien, voire l'usurpation de ce titre, est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.

Compétences professionnelles

Diététicienne ... ou Nutritionniste ?

  • La diététique est la science de l’alimentation équilibrée, intégrant les habitudes alimentaires et les règles d’hygiène de vie.

  • La nutrition est la science qui étudie les aliments et leurs effets sur l’organisme.

Tous les diététiciens sont aussi nutritionnistes, par leur formation !

Mais tous les nutritionnistes ne sont pas diététiciens, ni même médecins.

En effet, le terme de « nutritionniste » est un qualificatif qui ne définit pas une profession puisqu'il peut être utilisé par toute personne ayant une formation en nutrition.

Tandis que nul ne peut exercer la profession de diététicien sans un diplôme enregistré et donc validé par l'ARS (Agence Régionale de Santé). L'ARS identifie alors le professionnel avec un numéro ADELI individuel.

Motifs de prise en charge diététique et nutritionnelle

  • Gestion de poids :

    • Perte de poids

    • Prise de poids

    • Stabilisation de poids

  • Chirurgie bariatrique (sleeve, by-pass, ...) :

    • Suivi pré-opératoire

    • Suivi post-opératoire

  • Pathologies :

    • Maladies ou inconfort du système digestif : acidité gastrique, diarrhées, constipation, douleurs intestinales, problèmes de foie, …

    • Maladies urinaires et rénales : calculs, insuffisances rénales, …

    • Maladies de la nutrition ou métaboliques : diabètes, excès de cholestérol, excès de triglycérides, dénutritions, anémies, …

    • Maladies cardiovasculaires : athérosclérose, thrombose, hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, …

    • Autres : ostéoporose, corticothérapies, intolérances alimentaires, ...

logo.gif

Public concerné :

  • Enfant

  • Adolescent

  • Adulte, dont :

    • Femme enceinte

    • Femme allaitante

    • Sénior

En bonne santé ou malade